Diede Verpoest

Le 30 juillet 2021, Diede Verpoest a reçu en prêt un alto fabriqué par Francis Kuttner en 2020 et acquis par Strings For Talent.

Violoniste et altiste belge, fils de parents musiciens, Diede a grandi dans une maison pleine de musique. Il a reçu ses toutes premières leçons de violon de son père. Il a ensuite étudié avec Eric Sluys et a obtenu son diplôme avec la plus grande distinction au Conservatoire royal de musique de Bruxelles dans la classe de Philippe Graffin. Il a également suivi des cours d’alto avec Tony Nys. Après ses études, il est devenu l’assistant du professeur de violon Naaman Sluchin pendant deux ans au Conservatoire royal de musique de Bruxelles.

Diede a reçu de nombreux prix pour ses prestations en solo et en musique de chambre, dont le plus récent est le concours Supernova 2019 (co-organisé par les radios belges de musique classique Klara et Musiq3) avec son partenaire de duo, le pianiste Claus Vermeulen. Cela a donné lieu à de nombreux engagements en concert pour la saison 2019/20 (avec notamment des représentations au Bozar à Bruxelles et au Singel à Anvers) et à un enregistrement de CD pour le label Etcetera. Diede est également le violoniste de l’ensemble Tmesis (également lauréats du concours Supernova 2016). Ensemble, ils ont publié leur premier album « Echoes ». Il a également reçu le 1er prix du concours Dexia Classics en 2010 et le prix Mathilde Horlait-Dapsens pour son récital de fin d’études au Conservatoire royal de Bruxelles. En tant qu’altiste, Diede est devenu membre du Quatuor Karski. Rapidement reconnu sur la scène musicale internationale pour ses interprétations passionnées d’œuvres allant de Haydn au répertoire du XXIe siècle, le Quatuor Karski a été formé en Belgique en 2018 et se produit dans un large éventail de salles à travers l’Europe. Ils ont reçu le Grand Prix ainsi que le Prix spécial pour les anciens élèves du Conservatoire royal de Bruxelles lors du 4e Concours international de musique Triomphe de l’Art à Bruxelles. En 2020, ils ont été sélectionnés pour le concours international de quatuor à cordes ‘Borciani’.

Depuis la création du quatuor, leurs mentors sont David Waterman, Philippe Graffin et Amy Norrington. En janvier 2019, le quatuor a rejoint le programme String Quartet Studio du Royal Northern College of Music de Manchester, travaillant en étroite collaboration avec Donald Grant (Elias Quartet), Petr Prause (Talich Quartet), Pavel Fischer (ex – Škampa Quartet) et Simon Rowland-Jones (ex – Chilingirian Quartet). En septembre 2019, le Karski Quartet est devenu artiste en résidence à la Chapelle musicale Reine Elisabeth à Waterloo/Bruxelles, étudiant avec les membres du Quatuor Artemis, du Quatuor Jeruzalem, du Quatuor Belcea et de Miguel da Silva, tout en poursuivant leurs études à la RNCM sous l’égide de l’Académie européenne de musique de chambre dans le cadre du nouveau programme d’études ECMAster. Diede a récemment rejoint le St. George Quintet. Ils ont enregistré leur deuxième album CD « Bohemia Express » qui a eu des réactions très positives dans The Strad.

Diede a été invité à se produire dans des festivals de musique de chambre en Belgique et à l’étranger, tels que Resonances, Ysaye’s Knokke, Midis-Minimes, Klarafestival, Schiermonnikoog, Delft Chamber Music Festival, Harmos ; il s’est également produit au Concertgebouw Brugge et De Singel (Anvers). Diede a été invité en 2020 par la chaîne musicale Klara comme jeune talent dans le programme ‘De twintigers’, où de jeunes musiciens peuvent être entendus à la radio pendant toute une semaine.

Diede a été inspiré par de nombreux musiciens, parmi lesquels Marc et Guy Danel, Amy Norrington, David Waterman, Donald Grant, Pavel Fischer, Ursula Smith… Outre le répertoire de la musique classique, Diede se sent très attiré par les mondes de la musique folk, du jazz et de l’improvisation libre. Il est membre de l’ensemble folk Roots, qui a fait des tournées en Flandre et en Wallonie et a enregistré deux albums CD (« Point Blue » et « Rewind »). En raison de sa grande passion pour la country et le Bluegrass, Diede est également devenu membre du groupe country The Dusty Millers.

Francis Kuttner a étudié la lutherie à la Scuola Internazionale di Liuteria de Crémone, en Italie, et a travaillé en privé avec le sculpteur sur bois/violoniste Francesco Bissolotti, un des premiers partisans de la méthode de construction traditionnelle crémonaise.

En travaillant à partir des formes et modèles originaux d’Antonio Stradivari provenant de la vaste collection du Museo Civico di Cremona, Francis Kuttner a acquis une connaissance approfondie des méthodes de travail des luthiers crémonais classiques, qui lui a été très utile à son retour à San Francisco en 1978.

Francis Kuttner a reçu de nombreuses (9) médailles d’or et d’argent pour ses violons, altos et violoncelles lors de concours internationaux à New York (1980) Ottawa (1984) Crémone (1988) Manchester (1991) et Paris (1991, 1999). Il a été désigné « Hors Concours » par la Violin Society of America et a ensuite fait partie de jurys pour trois de leurs concours. Il a également été juge lors de concours internationaux à Mittenwald (deux fois), Paris (deux fois) et Crémone.

Il partage son temps entre des ateliers à San Francisco et à Crémone.