Florianne Remme

Le 1er février 2019, Floriane Remme a bénéficié du prêt d’un violoncelle neuf, façonné par Thomas Bertrand.

Floriane Remme (Zutphen 2000) a commencé à jouer du violoncelle à l’âge de huit ans. Elle a étudié à Leeuwaarden avec Jiri Prchal puis avec Corine ‘tHoen, au département ‘Jeunes talents’ du Conservatoire Prins Claus (Groningen).

De 2015 à 2018, elle étudie avec Lucia Swarts au Conservatoire Royal de Groningen (département des ‘Jeunes Talents’).

Depuis 2018, elle suit les cours de Jeroen Reuling au Conservatoire Royal de Bruxelles,.

Elle a participé aux masterclasses de Raphaël Pidoux, Dmitri Ferschtman, David Cohen, Paul Katz et d’autres lors de classes d’été et festivals tels: Peter de Grote Festival, Festival Young Talent Schiermonnikoog, Pablo Casals Festival, Emmy Verhey Festival, Cello Academy Zutphen, Cello Biennale Amsterdam.

Aux Pays-bas, Floriane Remme a été récompensée par plusieurs prix à différents concours Prinses Christina dont un second prix en 2016, lors des finales nationales.

En 2013 et 2014, elle a obtenu plusieurs récompenses au festival Peter de Grote dont le Gasterra Award.

Floriane Remme donne régulièrement des concerts comme soliste ou membre d’un orchestre de chambre.

Elle a joué en solo aux Dordrecht Bach Festival et Amsterdam Grachtenfestival et plusieurs fois pour la radio nationale des Pays-Bas.
En 2017 et comme soliste, elle a contribué à la première d’une œuvre de Max Knigge avec le Dutch National Youth Orchestra et The Hague Philharmonic.

Elle se passionne pour la musique de chambre. En 2017, elle a pu participer au Chamber Music Lab et faire une tournée de concerts avec des membres de l’ancien Rubens Quartet. Depuis 2017, elle fait aussi partie de l’ Audax Piano Trio avec deux de ses compatriotes.

Floriane Remme jouait sur un instrument prêté par la Dutch Music Foundation. Le violoncelle se révéla difficile à jouer et les cordes résonnaient mal, en particulier lorsque confrontées à un staccato ou portato. Un luthier y apporta quelques modifications qui n’améliorèrent que partiellement l’instrument.

Son nouvel instrument, réalisé en 2018, s’inspire du violoncelle «Castelbarco» de Stradivarius (1697).

Il a été créé par le luthier Thomas Bertrand.
Artisan de grande qualité, il s’inscrit dans la grande tradition des maîtres crémonais et véniciens des XVII et XVIII°.
Thomas Bertrand est aussi spécialisé dans l’optimalisation du son
Il est membre de plusieurs associations de luthiers dont ALADFI (France), KLANGGESTALTEN (Allemagne), VSA (Etats-Unis).
Son atelier se situe à Bruxelles.
Davantage sur son site: https://www.bertrand-luthier.eu